Justice transitionnelle

  • Aide
  • Recherche
  • RSS
  • Google +
  • Facebook
  • Twitter
Institut d’études ibériques et ibérico-américaines (IE2IA)
PDF
Vous êtes ici :

Transition et justice transitionnelle

Le droit de la transition politique et de la justice transitionnelle constitue un nouvel axe de développement des activités de l’IE2IA. Il est né du rattachement du Pr Massias à l’Institut dirigé par le Pr Lecucq.

La justice transitionnelle, si elle constitue l’objet principal de cet axe de recherche, apparaît indissociable de la transition politique et constitutionnelle dans la mesure où elle intervient dans un contexte spécifique de transformation étatique, qu’elle a pour objectif de participer à ce processus de transformation et qu’enfin, elle met en œuvre des procédures spécifiques dont l’organisation dépasse largement le strict cadre des institutions judiciaires. Ce nouvel axe, apparaît donc très complémentaire des axes existants, notamment les axes « Justice constitutionnelle » et « Droits fondamentaux ». Il s’inscrit en outre dans le cadre de l’UMR DICE au sein duquel d’autres chercheurs travaillent sur la question de la reconstruction des Etats.

De monde hispanique et latino-américain, la quasi-totalité des Etats ont été confrontés à une transition démocratique (chute des anciennes dictatures et établissement de régimes politiques se réclamant de la démocratie libérale). Lors de ces processus, trois grandes questions, très interdépendantes les unes des autres, ont été régulièrement évoquées dans le champ académique : les modalités spécifiques de transformation du système et de l’établissement de la démocratie, la capacité de « consolidation démocratique » des nouveaux systèmes constitutionnels et le traitement du passé de la dictature.

Face à ces questions, les Etats hispaniques et latino-américains apparaissent d’autant plus remarquables qu’ils constituent un véritable laboratoire d’analyse marqué par l’intensité de ces problématiques pour la compréhension de leurs systèmes politiques et constitutionnels et par la diversité des réponses apportées.

L’axe « Transition et justice transitionnelle » bénéficie enfin de l’appui logistique et organisationnel de l’Institut universitaire Varenne dont les locaux se trouvent au sein de l’UPPA à Bayonne. Cette association, qui consacre une grande partie de ses activités à la démocratisation et à la justice transitionnelle, met notamment à la disposition de l’IE2IA ses supports éditoriaux dont sa collection d’ouvrages « Transition et Justice » et son Annuaire francophone de justice transitionnelle et de justice pénale internationale. Il collabore également à l’organisation des manifestations scientifiques.